J’ai envie de contribuer à améliorer le système

A la base, j’ai fait des études d’ingénieur de gestion à Solvay. Durant mes études, j’ai donné beaucoup de cours de math et de physique, j’adorais ça. J’ai travaillé pendant deux ans chez McKinsey dans différents secteurs tels que le retail, le private banking, les logistiques sur des sujets tels que la gestion de changement et l’organisation ainsi que de la stratégie.

Ensuite, j’ai travaillé pour l’entreprise Solvay SA en excellence commerciale. J’ai beaucoup travaillé avec des directeurs commerciaux pour améliorer leurs méthodes et stratégies de vente. J’ai également donné beaucoup de formations, et c’était l’une de mes parties préférées. J’ai toujours aimé transmettre. Après 4 ans chez Solvay, je me suis rendue compte que j’avais appris pleins de choses et même si je pouvais apprendre encore plus, j’avais envie d’essayer autre chose. En discutant avec des personnes responsables des ressources humaines, je me suis rendue compte que dans 15 ans je me voyais directrice d’école plutôt qu’à la tête d’une société de marketing ou de stratégie. Je me suis dit qu’il était temps de faire le pas vers l’enseignement. J’ai donc quitté Solvay SA et j’ai commencé mon agrégation en math à Leuven en février dernier. Je connaissais déjà Teach for Belgium car j’avais rencontré une personne chez McKinsey qui avait créé Teach for Bulgaria. Je m’étais déjà dit que si un jour cela existait en Belgique, je me laisserais tenter par l’expérience. Je connaissais donc le réseau Teach for all, et j’aimais beaucoup le concept.

Au moment du lancement de Teach for Belgium, je n’avais que deux ans d’expérience professionnelle, c’était important pour moi d’acquérir plus d’expérience dans le privé pour pouvoir mieux enseigner par la suite.

Astrid H (2)
Je pense que ça peut les inspirer aussi et leur faire comprendre que c’est possible de faire des choses dans les deux langues.

Aujourd’hui, j’enseigne les math dans une école néerlandophone et je fais également mon agrégation à Leuven. L’enseignement néerlandophone me convient car j’ai moi-même été à l’école en néerlandais. Je ne pensais pas qu’il y’avait beaucoup d’écoles à indice socioéconomique faible néerlandophone à Bruxelles. Pourtant c’est le cas, et je suis pleine d’admiration devant les élèves qui font l’effort d’apprendre une langue en plus alors qu’ils sont déjà en difficultés scolaires. Je me dis aussi que ce n’est pas très grave s’ils entendent mon léger accent francophone. Je pense que ça peut les inspirer aussi et leur faire comprendre que c’est possible de faire des choses dans les deux langues.

J’ai à cœur de donner toutes les chances à l’enfant ou l’adolescent en face de moi pour qu’il puisse se développer et faire ce qu’il a vraiment envie de faire dans la vie. Même s’il n’est pas né avec les mêmes chances au départ, j’estime qu’ils ont autant de capacités que n’importe qui d’autre. J’ai surtout envie de leur transmettre le sens et l’importance de l’apprentissage en leur donnant une idée de la vie professionnelle.

Tout comme mes formations chez McKinsey et chez Solvay SA, je pense qu’apprendre des outils de leadership est un développement professionnel qui devient en réalité un développement personnel. La formation chez Teach for Belgium m’apprend énormément de choses sur comment mener un groupe et des projets.

Je pense que la plus-value du programme se trouve dans le réseau d’amis qui nous entourent et nous encouragent grâce au programme. C’est agréable de savoir qu’il y’en a d’autres dans la même situation. Et j’aime aussi l’idée qu’on a toujours quelqu’un vers qui se tourner pour poser une question ou tout simplement pour partager ses expériences.

Dans un futur proche, j’aimerais que la majorité de mes élèves réussissent leur année. Sur le long terme, j’aimerais beaucoup mener une école. J’aimerais pouvoir travailler sur la vision de l’école en général et pas uniquement sur celle de ma classe. Après avoir accompli les deux ans du programme Teach for Belgium, je compte en tout cas rester dans l’enseignement. Globalement, j’ai envie de contribuer à améliorer le système.

Astrid, Master ingénieur de gestion, désormais professeur de Mathématiques à Bruxelles

Dans cette vidéo, je partage une petite anecdote , enjoy!

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s