Un métier qui a du sens

Sometimes it is the people no one can imagine anything of who do the things no one can imagine. (Alan Turing)

27 ans, Belge, diplômée en Sciences Economiques, employée depuis quatre ans dans le monde de l’entreprise en Project/People Management, amoureuse et partie vivre au Royaume-Uni. Voici comment, il y a un peu plus de six mois, j’aurais pu résumer brièvement ma vie. Cependant, quel était le sens à tout cela ? La Maude de 100 ans sera-t-elle fière de ce parcours et épanouie de ses accomplissements ?

J’avais réalisé l’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur (AESS) lors de ma première année professionnelle, car comme disait mon Papa, « cela fera une nouvelle corde à ton arc ». Après les trois stages requis lors de cette formation, l’idée de devenir enseignante ne m’a plus jamais quittée. En décembre dernier, j’ai donc fait mes bagages et retraversé la Manche pour aller chercher le petit « plus » qui me manquait et cela dans… l’enseignement.

foto89

Première constatation lors de ma recherche d’emploi : la pénurie. Je me souviens m’être fait cette réflexion car je recevais énormément d’offres par jour. Après plusieurs entretiens et une « désignation » (à l’époque, je ne savais pas de quoi il s’agissait), j’hésitais entre deux postes à temps plein en tant que professeur de mathématiques : un dans un établissement prestigieux, l’autre dans une école à indice socio-économique faible.

Mon choix se porta sur le second, pour l’incroyable contact que j’avais eu avec la direction, pour le challenge, pour le changement et pour l’idée de me rendre utile car les élèves concernés n’avaient pas eu de cours de mathématiques depuis septembre. Et je n’ai aucun regret !

Je me souviendrai longtemps de ce lundi 8 janvier 2018 : mon premier jour en tant que Madame Santantonio. Généralement de nature stressée, je me suis rapidement sentie confiante face à mes « petits » mecs (une seule fille parmi mes cinq classes) couverte de craie et entourée de mes collègues aux conseils précieux. Les étudiants avaient certainement déjà lancé les paris : combien de jours, voire semaines, allait-elle rester ?

De janvier à fin juin, il y eut beaucoup de « Wallah Madame », trop peu de bics volants interceptés, quelques remarques dans les journaux de classe, du chahut dans mes classes mais surtout des élèves déterminés et doués, des discussions sincères, de l’apprentissage à 100% et des petites victoires quotidiennes.

foto74On en parle de ces « boost » ? Cela passe par le mot « abscisse » correctement orthographié et utilisé sur une copie, une équerre non-oubliée à la maison, plus de cinq élèves consacrant leur temps de midi à la remédiation, ou un fou-rire à propos des origines d’Al Kashi et Pythagore.

Contredisons quelques idées préconçues : enseigner peut être qualifié autrement que par l’adjectif « pénible », j’adore l’ambiance dans la salle des profs de mon école où l’entraide, l’optimisme et l’écoute sont souvent maîtres, je n’ai jamais autant travaillé que ces six derniers mois et je continue à voirdu potentiel partout.

De plus, qui a dit que les profs ne travaillent pas pendant les vacances ? Je termine aujourd’hui le gros mois de formation Teach for Belgium : une sacrée expérience, fatigante mais tellement gratifiante. Forte de mes rencontres et des techniques apprises et exercées cet été, je me réjouis d’aborder la rentrée de septembre. Et je ne serai pas seule… Je serai suivie par un coach qui pourra m’apporter un soutien pédagogique et moral qui est, selon moi, le facteur clé de la motivation et donc de la réussite d’un jeune enseignant. Car oui, tout comme mes élèves, je vise le 10/10 pour mon enseignement 😉

En continuant à m’investir pleinement au profit de mon école considérée comme « défavorisée », j’espère pouvoir, autour de moi, contredire les préjugés, valoriser le statut de l’enseignant et redorer l’image de ce type d’établissement en prouvant leur efficacité !

Maude, Master en Management, maintenant professeur de mathématiques en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s